Thonet présente la nouvelle table polyvalente 1140 signée Werner Aisslinger

La table 'Tisch 1140' de Werner Aisslinger pour Thonet (Image: Thonet)

À la fois massive et aérienne, sobre mais bien affirmée : la table Thonet 1140 créée par Werner Aisslinger pour réunir et faciliter les échanges séduit par sa fonctionnalité, sa polyvalence et son élégante simplicité. Elle se démarque par ses pieds en chêne massif, arrondis en quart de cercle sur l’extérieur, et par ses astucieuses jonctions discrètement visibles aux quatre coins du plateau qui lui donnent presque l’air de flotter.

Grâce à cette construction ingénieuse, les chaises avec accoudoirs se glissent aussi sous cette table ultra robuste et stable. Ces qualités associées à un prix attractif font de la table 1140 un vrai multitalent. Cette table trouvera sa place chez soi comme table à manger ou de travail mais aussi dans le milieu professionnel : dans l’univers du New Work et du coworking, les bibliothèques et salles de séminaire ou la restauration et l’hôtellerie.

Annonce commerciale
 

« Nous voulions concevoir une table capable de s’adapter à de multiples situations », explique le designer, Werner Aisslinger, qui a mis au point la table 1140 en collaboration avec Thonet pour le projet BaseCamp Lyngby (Danemark). Le concept des résidences universitaires BaseCamp est né en réponse au manque de logements attractifs pour étudiants en Europe. Armon Bar-Tur, le fondateur et CEO de l’entreprise BaseCamp, avait pour vision de faire fusionner le mode d’habitation collectif des campus américains et l’esthétisme européen, caractérisé par des aménagements intérieurs design et fonctionnels.

« Dès le début, la stabilité des fixations entre les pieds de table et le plateau était un critère primordial : la table devait être assez solide pour pouvoir danser dessus, sans présenter pour autant une structure gênante », explique Aisslinger. Dans cette logique, il a développé un système de garniture discret qui fixe les pieds au plateau de la table en s’inspirant de la construction des ponts : le plateau aux angles fraisés est vissé aux pieds à l’aide de cette garniture géométrique et invisible. Ce système de jonction innovant en aluminium matricé est extrêmement solide et renforce la structure de la table. En plus d’être esthétiques, les pieds arrondis sur l’extérieur ont deux autres avantages : on peut s’asseoir très près les uns des autres sans se cogner à ces mêmes pieds et, lorsque quatre tables ou plus sont regroupées, un passage de câbles se crée en leur centre. Le plateau est un panneau latté replaqué de bois véritable qui se passe d’un cadre stabilisateur même dans sa version la plus longue et qui séduit ainsi par sa grande légèreté.

La conception de la table se fait dans le respect de l’environnement : la quantité de matériaux utilisés est réduite, et le bois choisi est certifié FSC®. Les pieds sont en chêne massif, les plateaux en plaqué chêne (épaisseur : 42 mm) verni naturel ou éclairci. Les fixations sont disponibles au choix en aluminium poli ou peintes par poudrage en gris anthracite (RAL 7016). Des fabrications sur mesure sont également possibles : le BaseCamp Lyngby a, par exemple, choisi des fixations orange vif. Dans sa première commercialisation, la table 1140 est proposée en quatre longueurs (1 m, 2 m, 2,20 m et 2,40 m) et en 1 m de largeur.

À propos du BaseCamp Lyngby

Quatre résidences universitaires Basecamp sont implantées au Danemark, six en Pologne. D’autres se trouvent à Leipzig et Potsdam, et bientôt à Dortmund et Aix-la-Chapelle. Le BaseCamp de Lyngby est le projet le plus récent. Les tables 1140 y ont déjà beaucoup de succès. Conçue par Werner Aisslinger comme une oasis de vie, la résidence répond à toutes les attentes des étudiants en matière d’habitat : des chambres modernes et fonctionnelles, des espaces lounges collectifs, une salle de fitness, des salles de jeux, un cinéma et une piste de course sur le toit. Située au cœur de la ville dynamique de

Lyngby, la résidence n’est pourtant qu’à quelques minutes de la périphérie de Copenhague, la capitale danoise.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.