Cinq créateurs habillent la maison Horta avec des papiers peints inédits

Parmi les artistes sélectionnés figure Duo Chevalier-Masson (Photo : Lise Duclaux)

Première dans l’histoire du Musée Horta (Saint-Gilles), pendant plus de deux mois, le musée offre ses espaces à cinq artistes. Carte blanche à Duo Chevalier-Masson (BE), Pierre-Marie (FR), Christoph Hefti (CH) et Nicolas Stolarczyk (FR) pour investir quatre pièces du musée avec des papiers peints dessinés sur mesure en parfait écho avec l’œuvre de Horta et la maison. Ces interventions totalement inédites sont accessibles au public du 3 septembre au 14 novembre dans le cadre de Brussels Design September.

Depuis 2020, le Musée Horta a inauguré une thématique consacrée à l’ornement. Il s’agit cette année d’inviter cinq artistes européens sélectionnés par le comité artistique à habiller quatre pièces du musée de papiers peints inédits dessinés en écho à l’œuvre de Horta et en lien avec la maison. Il s’agit de :

Annonce commerciale
 

• Duo Chevalier-Masson (www.chevalier[1]masson.be)

• Pierre-Marie (www.pierremariegalerie.com)

• Christoph Hefti (Instagram @c_hefti_2017)

• Nicolas Stolarczyk (Instagram @nicolas.stolarczyk)

Ces papiers peints produits à cette occasion par l’Atelier d’Offard à Tours en France (www.atelierdoffard.com), spécialisé dans les papiers historiques, sont bien évidemment placés dans les pièces de la maison et de l’atelier n’ayant pas de peintures murales d’origine, à savoir : le bureau de Victor Horta, son fumoir, la chambre de Simone Horta et son boudoir.

Création par Atelier d’Offard

Les cinq artistes ont reçu carte blanche pour la conception du papier peint mais ils ont reçu l’interdiction de s’étendre au de-là de la pièce qui leur est mise à disposition. Ayant admiré puis analysé les nombreux décors intérieurs imaginés ou s’étant simplement laissés portés par l’atmosphère du lieu. Ils ont tous en commun cet intérêt pour la couleur, le motif et l’ornement. Certains venant du monde de la création textile et d’autres se définissant même comme ornemanistes. Avec à la fois du respect et de l’audace, ils adaptent leurs vocabulaires et leurs palettes à ces lieux chargés d’histoire qui ont été d’avant-garde et qui, le temps de quelques mois, proposent une autre avant-garde.

Afin de tisser des liens heureux entre passé et présent, il leur a été demandé de ne pas recourir aux dernières technologies de créations de papiers peints mais de se confronter à un artisan, à son cahier des charges et à ses exigences. L’atelier D’offard, basé à Tours, crée des papiers peints selon les mêmes procédures que du temps de Horta. Seules les planches sont imprimées en 3D.Le travail de la main et le respect des métiers d’art est une valeur cardinale du Musée Horta. Elle est également défendue par l’Atelier d’Offard. Cette invitation auprès de cinq créateurs permet de faire prolonger à notre époque création, artisanat et ornement pour une visite renouvelée.

C’est enfin la première fois dans l’histoire du Musée Horta qu’une commande aussi ambitieuse est faite auprès de créateurs de notre temps : un papier « sur mesure » ; témoignage de leur art et juste héritier des échos que laissent l’œuvre de Horta auprès des artistes et créateurs de notre temps. L’Art nouveau n’a pas dit son dernier mot…

Cette exposition a été rendue possible grâce aux partenaires la Commune de Saint-Gilles, la Fédération Wallonie-Bruxelles, la Région de Bruxelles-Capitale et Brussels Design September.

EXPOSITION RECULER LES MURS

3 septembre > 14 novembre 2021

Musée Horta

Rue Américaine, 27

B-1060 Bruxelles

Belgique

www.hortamuseum.be

+32 2 543 04 90

[email protected]

Accès

Trams 81, 92, 97 (place Janson) / Bus 54

Heures d’ouverture

14h à 17h30 du mardi au vendredi inclus.

11h à 17h30 les samedis et dimanches.

Dernière entrée possible à 17h.

Le matin est réservé pour les visites de groupes.

L’espace intérieur du Musée Horta est constitué de onze demi-niveaux

articulés autour d’une étroite cage d’escalier centrale.

Ce dispositif intégralement classé ne nous permet pas

de recevoir des personnes à mobilité réduite, mais une visite virtuelle est mise

à leur disposition sur demande à la billetterie.

Fermeture

Tous les lundis, le 1er janvier, dimanche de Pâques, 1er mai,

Ascension, 21 juillet, 15 août, 1er novembre,

11 novembre, 25 décembre.

Tarifs

L’exposition est accessible gratuitement, la visite du musée est payante:

Adultes – 10.00 €

Étudiants (à partir de 18 ans) – 5.00 €

Seniors, demandeurs d’emploi belges, Saint-Gillois, – 6.00 €

Ecoles primaires et secondaires, enfants de 6 à 18 ans – 3.00 €

Article 27 – 1.25 €

Museum Pass, ART NOUVEAU PASS – gratuit

Carte ICOM, carte OKV, carte de presse, personnes handicapées – gratuit

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.