Maisons du Monde lance son mouvement: Good is beautiful

Parce que Maisons du Monde souhaite des maisons aussi joyeuses que responsables, aussi stylées qu’engagées, aussi tendance que durables, le groupe s’engage pour devenir la marque déco la plus désirable et durable d’Europe et dévoile son mouvement Good is beautiful.

5 piliers et 5 engagements

Good  is  beautiful  est  un  mouvement  de  fond  qui  fait  le  lien  entre  le  passé,  le  présent  et  les  ambitions  de  Maisons  du  Monde,  pour  créer  un  impact  positif  dans  l’ensemble  de  son  écosystème.  Ce  mouvement  se  déploie  autour  de  5  piliers.  5  engagements  qui  se  matérialisent  par  des  actions  concrètes  sur  chacune  de  ses  dimensions. Maisons du Monde souhaite à terme rallier au mouvement Good is beautiful toute entité proche de ses valeurs, pour que chacun prenne sa part à la création du monde de demain.

Annonce commerciale
 

Good is beautiful, un mouvement qui se déploie autour de 5 engagements :

  • 1. Une offre tendance déco et ameublement, aussi stylée que responsable

40% de produits responsables d’ici 2025 : c’est l’objectif de la marque, qui intègre à ce jour déjà 20% de son offre dans sa sélection « Good is beautiful» tendance et responsable. «  Les  intérieurs  méritent  d’être  aussi  stylés  que  durables,  c’est  pourquoi  nous  nous  engageons  à  proposer  à  nos  clients  une  sélection  de  produits  au  choix  :  éco-responsables,  Made  in  Europe  ou  préservant  des  savoir-faire  d’ici  et  d’ailleurs.  » Agathe Lacoste, Directrice de l’offre.

Les  vendeurs  partenaires  de  Maisons  du  Monde,  distribués sur la marketplace, sont également invités à rejoindre le mouvement Good is beautiful.

  • 2. Des actions fortes en agissant avec des associations de terrain pour préserver l’environnement et aider ceux qui en ont besoin

Après 10 ans de mécénat, Maisons du Monde créait en 2015 la Maisons du Monde Foundation. Elle contribue avec force à la préservation des forêts, des arbres en France, à l’international, partout où il y a urgence à agir.

« Nous agissons toujours avec les populations locales et  choisissons  les  projets  qui  mêlent  impact  social,  environnemental pour s’assurer de la pérennité des projets. » Charlotte  Jonchère,  responsable  développement  de la Maisons du Monde Foundation.

En parallèle et en lien avec sa raison d’être, le groupe soutient depuis plusieurs années des associations de l’économie sociale et solidaire en habillant des lieux de vie chaleureux, pour ceux qui en ont le plus besoin. Maisons du Monde souhaite créer 100 lieux de vie « Good is beautiful »d’ici 2025, en partenariat avec des acteurs de terrain comme  Emmaüs,  la  Croix-Rouge  Française  ou  la  Fondation des Femmes, à qui plus de 100 000 produits sont donnés chaque année.

  • 3. Une politique de ressources humaines qui favorise pleinement l’égalité des chances

Le groupe s’engage dans une politique de ressources humaines  où  chacun  trouve  sa  place  au  sein  d’un  collectif fort qui favorise la diversité et l’inclusion.

Pour Sophie Mouhieddine, Directrice des Ressources Humaines  de  Maisons  du  Monde  : «  Il  faut  croire  profondément  à  l’humain  et  à  la  richesse  de  nos  différences comme source de créativité ! Chacun doit avoir toutes les chances de grandir et de se développer. »

A l’actif de Maisons du Monde : 50% des femmes dans le top 100 de l’entreprise, la signature de la charte de la diversité et un engagement renforcé auprès de la jeunesse. Maisons du Monde, qui s’apprête à lancer en interne« Good for Women » pour promouvoir l’égalité hommes-femmes, soutient par ailleurs le dispositif de mentorat Dema1n.org porté par l’association Article 1, à destination des  jeunes  issus  de  milieux  défavorisés  et  vise  500  jeunes mentorés d’ici 2025.

  • 4. Des produits durables, inscrits dans un cycle de vie circulaire et solidaire

Donner une seconde vie aux produits, c’est la promesse de Rémi-Pierre Lapprend, Directeur RSE de Maisons du Monde : « Parce que nos produits méritent de durer et de vivre plusieurs vies, nous avons créé un pôle de réparation  et  de  reconditionnement  de  nos  produits.  Nous proposerons en 2023 une offre de seconde main. »

Chaque année, ce sont plus de 20 000 produits qui sont réparés dans les ateliers Maisons du Monde à Saint-Martin-de-Crau. Le groupe y associe ses partenaires de  l’économie  sociale  et  solidaire  pour  favoriser  le  réemploi des produits, via notamment un partenariat national avec Emmaüs.

  • 5. L’ensemble des métiers de Maisons du Monde transformés pour réduire leur empreinte environnementale

Réduire de 25% l’intensité carbone d’ici 2025, c’est la volonté du groupe en faisant évoluer ses pratiques internes et en réduisant son empreinte environnementale. Pour une transition forte et durable, Maisons du Monde s’engage à tous les niveaux : conception des produits, transport avec l’engagement dans l’initiative FRET21, consommation d’énergie  et  alimentation  en  électricité  renouvelabledes points de vente avec la certification ISO 5001.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.